Frais de donation : Détail

Les taxes sur les donations entre vifs à Tahiti

Plus le lien de parenté entre le donateur et le donataire est proche, moins les taxes seront importantes.
Source : Loi du pays n° 2018-25 du 25 juillet 2018 portant réglementation générale des droits d’enregistrement et des droits de publicité foncière

Application du taux

  1. En ligne directe, entre époux, personnes liées par un pacte civil de solidarité, concubins notoires, frères et sœurs :
    a) Part ou fraction de part portant sur des biens immeubles et droits réels immobiliers : 0,50 % ;
    b) Part ou fraction de part portant sur des biens meubles, valeurs mobilières et parts sociales : 5 % ;
  2. Entre parents en ligne collatérale du troisième degré :
    - biens immeubles et droits réels immobiliers, et biens meubles, valeurs mobilières et parts sociales : 10 % ;
  3. Entre parents en ligne collatérale à partir du quatrième degré et entre non-parents :
    – biens immeubles et droits réels immobiliers et biens meubles, valeurs mobilières et parts sociales : 15 %. »

Abattement

Il est effectué un abattement de 50.000.000 F CFP pour toute donation consentie après le 6 février 2006 par un même donateur au même bénéficiaire, qui peut être :
a) Époux ou Épouse du donateur,
b) Partenaire lié au donateur par un pacte civil de solidarité,
c) Concubin notoire du donateur,
d) Enfant vivant,

En cas de pré-décès d’un enfant, ses propres enfants bénéficient en ses lieux et place de l’abattement qui est alors divisé entre eux selon les règles de la dévolution successorale.

Retour haut de page