Prêt Immobilier

Comment ça marche ?

Pour analyser si vous êtes éligible à un prêt, la Banque demandera d’avoir entre ses mains une copie de l’avant-contrat.
Par conséquent, ce n’est qu’au moment de la signature de l’avant-contrat que les négociations vont réellement commencer.

Un prêt immobilier se déroule en plusieurs étapes

  1. Le dépôt des pièces au banquier,
  2. La signature de l’offre de prêt,
  3. Les assurances,
  4. L’acceptation de l’offre de prêt,
  5. Le déblocage des fonds.
  • Le dépôt des pièces au banquier,

Après la signature de l'avant-contrat, vous aurez 30 jours pour déposer un dossier complet à la Banque et en justifier au notaire. Un simple mail de confirmation de la Banque peut suffire.

C'est à ce moment-là que les négociations réelles commencent.

Attention, un accord de principe ne veut pas forcément dire que le prêt est accepté.
Ce n’est qu’à partir de la signature de l’offre de prêt que l’accord de la Banque est validé.

Quand vous faites un prêt, la Banque demande des garanties.
Il y a plusieurs types de garantie et l’hypothèque est la plus chère, mais la plus sûre pour la Banque.

  • La signature de l’offre de prêt,

L'offre de prêt bloque les conditions du prêt : le taux, la durée, les garanties, le remboursement anticipé.
Mais selon la loi, il faudra attendre 10 jours avant de pouvoir accepter l'offre de prêt. C'est ce qu'on appelle "le délai de réflexion".
Dans l'esprit du texte, c('est pour que l'acquéreur prenne conscience qu'il va s'engager sur 20 ans voire plus.

Dès la signature de l'offre de prêt, il est nécessaire de communiquer l'offre au notaire afin qu'il puisse préparer l'acte de vente définitif. Si vous voulez gagner du temps, cette étape est cruciale.

En effet, si le prêt contient une hypothèque, le notaire doit faire des formalités pour qu'elle soit effective et lui communiquer l'offre de prêt lui permet de rédiger dès en amont. De plus, il peut prévenir les vendeurs que la vente va bientôt se signer et qu'il faut qu'ils déménagent leurs affaires du bien à vendre.

  • Les assurances,

Pendant le délai de réflexion de 10 jours, il faudra que vous preniez vos assurances. Auquel cas, il ne sera pas possible d'accepter l'offre de prêt.

Les assurances sont là pour rembourser votre prêt en cas de décès, d'invalidité permanente et absolue, et d'incapacité de travail.

La Banque demande aussi une assurance habitation sur le bien que vous allez acquérir.

Vous pouvez prendre l'assurance de la Banque qui est en général plus chère ou une assurance extérieure.

  • L’acceptation de l’offre de prêt,

Après le délai de réflexion de 10 jours, et dès lors que vos assurances sont prises, vous pouvez signer l'acceptation de l'offre de prêt.

  • Le déblocage des fonds.

Si vous avez un prêt sans hypothèque, en principe il vous revient de débloquer le prêt. Mais voyez avec votre chargé les modalités du déblocage. le notaire peut éventuellement s'en occuper.

Si vous avez un prêt avec hypothèque, le notaire débloque les fonds.
Il doit cependant attendre la procuration de la Banque pour débloquer les fonds. Cette procuration permet au notaire de signer à la place de la Banque.
Quand bien même l'offre de prêt est acceptée, tant que le notaire n'a pas la procuration, il ne peut malheureusement pas débloquer les fonds.

 

Combien de temps ça met
Que négocier dans un prêt ?
Renégocier son prêt immobilier
Investissement locatif : sur quelle durée emprunter ?
Retour haut de page